Jump to content
Le forum de l'OFPN

 

Congrès National de Neuropsychologie Clinique APPEL A COMMUNICATION

Vous avez été nombreux/ses à vous inscrire pour le CNNC d'octobre 2021 à Rennes et l'ensemble des bénévoles de l'OFPN vous en remercie !
Ce fut une longue réflexion que de décider du maintien en présentiel ou non, votre engouement nous a rassuré dans ce choix, nous nous retrouverons très bientôt en chair et en os !


Pensez à consulter le site du CNNC (http://www.cnnc.fr/ ) pour organiser votre venue en toute sérénité : informations sur les restrictions sanitaires, conseils transports et lieux d'hébergement, accessibilité, etc. 

 

N'hésitez pas à signaler votre présence aux autres membres via la calendrier : https://www.neuropsychologie.fr/calendar/event/527-congrès-national-de-neuropsychologie-clinique-2021/

L'observatoire

  • entries
    327
  • comments
    617
  • views
    29,156

Tollé autour de l'APA remboursable


DominiqueC

1,030 views

 Share

Dans la lignée de l’exonération de la redevance télé … c’est maintenant au tour de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) d’être revisitée par le gouvernement.

Florence Deguen, du Parisien , nous rapporte aujourd’hui que […] l'amendement, à la fois discret et tonitruant, (a été) voté par le Sénat, lundi soir, dans le cadre de la loi de Finances 2008. Proposé par les sénateurs Philippe Marini (UMP) et Jean Arthuis (UDF), il prévoit, à partir du 1 er janvier 2009, d'autoriser les conseils généraux à récupérer les sommes versées au titre de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) à la mort du bénéficiaire, si sa succession dépasse 100 000 €. Plus d'un million de Français touchent l'APA aujourd'hui, une somme modulable en fonction de leurs moyens et du degré de dépendance...

Comme la journaliste le rappelle très justement, n'était-ce donc finalement qu'un « prêt » à rembourser post mortem pour ceux qui possèdent un studio ou une assurance vie ?

Pour information, l’amendement n’est pas encore entériné et ne concerne pas les allocataires actuels.

La question de la « solidarité familiale » est posée par le Sénat une nouvelle fois mais c’est sans compter, pour Pascal Champvert (président de l’association des directeurs au service des personnes âgées), sur la déjà trop large participation familiale lorsque la personne âgée opte pour la maison de retraite (60% du coût incombe aux proches).

Pour ce dernier, « «on ne peut pas clamer d'un côté que les droits de succession sont injustes et en supprimer une partie, et de l'autre, imposer des prélèvements bien plus injustes qui ne dépendent que de l'état de santé ! ».

Décidément.. il ne fait pas bon d’être une personne âgée ces derniers temps !

 Share

0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.

Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...