L'observatoire

  • billets
    327
  • commentaires
    614
  • vues
    5 106

La déficience intellectuelle augmente le risque de violences sexuelles

C'est une question très actuelle et je dois dire y avoir été fréquemment confronté dans le cas de la déficience intellectuelle... c'est à lire ici : https://www.ledevoir.com/societe/528627/quand-les-intimidateurs-s-attaquent-aux-enfants-avec-un-handicap-intellectuel

 

Citation

 

Les enfants ayant une déficience intellectuelle sont trois fois et demie plus à risque d’être victimes d’agressions sexuelles, démontre une nouvelle étude présentée jeudi lors d’un colloque sur les violences interpersonnelles à l’Université de Montréal. Et les conséquences sur leur santé physique et mentale semblent plus importantes que chez les autres enfants.

 

Depuis six ans, la chercheuse Isabelle Daigneault de l’Université de Montréal croise des données issues de centres jeunesse, de la RAMQ et du ministère de la Santé pour tenter de voir la prévalence des agressions sexuelles chez les enfants qui présentent une déficience intellectuelle et le nombre de consultations et de diagnostics qui ont suivi....

 

 



1 Commentaire


Commentaires recommandés

Je suis également souvent confrontée à cette question. Je m'interroge cependant régulièrement sur qu'est-ce qui est à l'origine de quoi. En effet, en tout cas pour la population que je rencontre, ce sont principalement des personnes de milieu socio-culturel très défavorisés (ce qui impacte nécessairement l'évaluation du QI, en tout cas pour ce qui met en jeu les connaissances cristallisées) et qui subissent des violences de toutes sortes (régulièrement intra-familiales). Je me dis que ces violences perturbent l'enfant de manière très importante et le rendent très peu disponible pour les apprentissages, et parfois très peu disponible pour un bilan aussi d'ailleurs. Du coup j'ai tendance à penser que ce n'est pas tant la déficience intellectuelle, au départ, qui entraine un risque plus élevé d'abus sexuel mais plutôt le contexte de développement de l'enfant qui freine les apprentissages de toutes sortes et entraine un retard dans le fonctionnement intellectuel par rapport aux autres. Après, devenu adulte, je constate par contre régulièrement que les abus passés + les difficultés de raisonnement, de prise de recul, etc. entrainent une vulnérabilité extrêmement importante...

 

 

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Guest
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Ajouter un commentaire…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.