Appel à Commmunication pour le N° 8 des Cahiers de Neuropsychologie Clinique

CNC.jpg

COVID-19 : Retours d'expériences et Post-confinement

 

Le Comité d'Edition et de Rédaction des Cahiers de Neuropsychologie Clinique vous propose de lui faire parvenir avant le 17 Octobre 2020

vos propositions de communication sur ce thème

à l'adresse cahiers[at]ofpn.fr

 

CNC.jpg

L'observatoire

  • entries
    327
  • comments
    616
  • views
    21,559

Témoin oculaire, un défi mnésique très risqué


DominiqueC

2,548 views

Armin SCHNIDER , professeur de neurorehabilitation à l'hôpital universitaire de Genève, nous a présenté une démonstration pour le moins intéressante dans le cadre de son intervention sur les fausses reconnaissances (Séminaire Signoret, 17-19 mars 2009).

Je passe sur le thème principal de son intervention qui tournait autour des mécanismes des faux souvenirs : problème de récupération ou de consolidation pour en venir directement à une démonstration vidéo plutôt réussie. Armin Schnider a utilisé un document tiré de la page personnelle de Gary Wells , un chercheur qui travaille sur la question du témoignage oculaire dans les affaires légale.

Regardez attentivement la scène qui va suivre. Elle met en action un terroriste en train de poser une bombe. Vous le surprenez alors qu'il s'apprête à agir !

Heureusement, la police met rapidement la main sur le coupable présumé et vous demande, puisque vous avez assisté à la scène, de reconnaitre l'individu ! Regardez cette nouvelle vidéo attentivement et identifiez le coupable SVP...

Cliquez sur le chiffre correspondant à la personne que vous pensez avoir reconnu. Saurez vous trouver le bon coupable et éviter à un innocent de partir en prison ??

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Pour ceux et celles qui s'intéressent aux processus en jeu dans le témoignage oculaire, rendez vous sur le site de G. Wells...

4 Comments


Recommended Comments

je me suis fait avoir! C'est effectivement inquiétant, de savoir que la fiabilité d'un témoin oculaire n'est pas toujours aussi bonne que ce qu'on pense (et que le système judiciaire pense aussi). Je me souviens d'une présentation de Schacter à Montréal, dans laquelle il nous avait présenté les 7 pêchés de la mémoire. Je pense qu'il a fait un article là-dessus. En gros, il reprenait un peu les même propos.

Link to comment

c'est effectivement impressionant.. cela dit, pour les personnes qui n'ont absolument pas la "mémoire des visages" (comme moi) et bien finalement on se fait "moins" avoir.. (en l'occurence j'avais la "bonne" réponse, si je puis dire!)

quid de l'activité de la FFA dans ce type "d'expériences"?

(ps; Dominique arrête un peu de venir espionner nos conversations de déjeuner entre collègues doctorants, on parlait justement de la spécificité des visages les uns par rapport aux autres ce midi ) :)

Link to comment
DominiqueC

Posted

ah ah Dans l'amphi, j'étais persuadé que c'était le numéro 6 perso..

Armin SCHNIDER a utilisé cette expérience pour démontrer avec quelle facilité nous pouvions induire une fausse reconnaissance chez un témoin oculaire, un faux souvenir chez une personne tout à fait saine sur le plan neurologique et cognitif.

Kojevo, ca se marre bien on dirait le midi entre les doctorants de Paris 5

Link to comment
Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.