Jump to content
Le forum de l'OFPN

 

FORUM PUBLIC

ATTENTION Vous vous trouvez sur la partie PUBLIQUE  du forum et de ce fait, vos propos peuvent être lus par des personnes non adhérentes à l'OFPN et sont référencés par les moteurs de recherche.

Recherche en neurosciences cognitives - Pratique neuropsychologie - Temps FIR


Guest Sarah
 Share

Recommended Posts

Guest Sarah

Bonjour à tous, 

 

Etudiante en dernière année de licence de neurosciences cognitives à Marseille, j'ai déjà posté sur ce forum pour d'autres questions concernant la ré-orientation en neuropsychologie. 

Au cours d'un stage en service de psychologie - neuropsychologie en secteur hospitalier, je me suis entretenue une psychologue qui suite à un master de neuropsychologie, avait poursuivi en thèse de neurosciences cognitives (sur 4 ans). J'ai trouvé cette double casquette formidable et souhaiterai donc m'engager vers ce type de parcours, car ceci me permettrait de conjuguer à la fois recherche en neurosciences cognitives et pratique hospitalière que j'aime tant. Cependant, l'heure du choix d'orientation pour l'année prochaine a sonné et je ne sais où aller. En effet, je suis acceptée en master de neurosciences cognitives et en supposant que je le sois également en L3 psychologie (j'attend toujours la réponse sur e-candidat pour le basculement), je ne sais pas si continuer en master neuro cog pour ensuite candidater à un master neuropsycho serait "judicieux" et vu d'un bon oeil par la "communauté scientifique".  Pour l'heure, j'aimerai encore approfondir mes connaissances en neuro cog car c'est un domaine passionnant (en particulier les mécanismes neuraux qui sous-tendent le langage, la mémoire, les émotions et les fonctions exécutives) et ainsi les rendre un peu plus légitimes car un niveau L3 me semble un peu léger tout de même, malgré la spécialisation exclusive en neuro dès la L2 dans la licence (faculté Marseille Saint-Charles) mais je ne sais si ce choix est préférable, à la vue du projet professionnel que j'aimerai réaliser. 

 

Dès lors que faire ? Continuer en master neuro avec des stages clairement orientés neuropsycho ? Basculer dès l'année prochaine en licence de psycho pour tenter un master de neuropsycho ? Autre ?

 

Merci d'avance pour vos réponses et avis qui me seront d'une grande aide pour ce choix si important ! 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Je crois que pour tenter un master de psychologie spécialisé en neuropsychologie il faut nécessairement avoir validé la licence de psychologie car pour obtenir le titre de psychologue (quelque soit la spécialité), il faut avoir valider une licence en psychologie et un master en psychologie.

  • Like 3

Always look on the bright side of life.

Guillaume Pérodeau
Consultation mémoire

SSR Neurofonctionnel

Thérapie comportementale et cognitive
Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan les Mureaux (78)

Link to comment
Share on other sites

Guest Sarah
Il y a 2 heures, Gut a dit :

Bonjour,

 

Je crois que pour tenter un master de psychologie spécialisé en neuropsychologie il faut nécessairement avoir validé la licence de psychologie car pour obtenir le titre de psychologue (quelque soit la spécialité), il faut avoir valider une licence en psychologie et un master en psychologie.

Merci pour votre réponse si rapide ! 

 

Si je décidais donc de continuer en master neurosciences cognitives, je devrais repasser par une L3 de psychologie pour ensuite tenter un master de neuropsychologie ?  

Link to comment
Share on other sites

A priori je pense que oui, puisque pour pouvoir faire usage du titre de psychologue spécialisé en neuropsychologie, il faut avoir une licence en psychologie et un master en psychologie spécialisé en neuropsychologie.

  • Like 3

Always look on the bright side of life.

Guillaume Pérodeau
Consultation mémoire

SSR Neurofonctionnel

Thérapie comportementale et cognitive
Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan les Mureaux (78)

Link to comment
Share on other sites

Pour avoir le titre de psychologue il faut avoir la L3 psy + M1 psy + M2pro psy. Tu peux faire un M2 neuropsy sans avoir la L3 psy + M1 psy, cela ne te donnera pas le titre de psychologue.

  • Like 3

Isabelle Verlut

Link to comment
Share on other sites

Bonjour tout le monde,

 

Je rejoins en partie mes collègues sur ces points, si tu poursuis en M1 neuro cog, tu peux intégrer un M2 neuropsycho (surtout recherche parce que je pense que l'accès te sera restreint en M2 pro), mais tu n'auras pas le titre de psychologue et ne pourras donc pas pratiquer en tant que psychologue spécialisée en neuropsychologie

En revanche pour l'obtention du titre, les conditions OBLIGATOIRES sont la L3 de psycho, le M2 (pro ou recherche, tant que c'est un M2) et 500h de stage professionnel. Sans l'une de ces conditions, pas de titre. Le M1 en revanche n'est pas obligatoire (certains ont leur titre de psycho en passant par un M1 Sciences cognitives par exemple). Voilà voilà

Mais peut-être serait-ce plus judicieux de te lancer dans une continuité de L3 à M2 Psychologie afin de pouvoir privilégier tes stages en neuropsychologie (il serait logique que les psychologues prennent davantage de stagiaires étudiants psy que de stagiaire étudiants neuro). Voilà tout ^^

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je suis très étonnée de lire que le M1 psycho n'est pas obligatoire pour avoir le titre de psychologue. J'avais du présenter l'ensemble de mes diplômes à l'ARS (L3+M1+M2) pour pouvoir obtenir mon numéro Adeli...

Elodie Strohmeyer

LADAPT Rhône - SAMSAH (60%)

Cabinet libéral - Lyon (20%)

 

DU "Prises en Charge Neuropsychologiques des Atteintes Cérébrales" -Montpellier

DU "Thérapies Cognitives et Comportementales(TCC)" - Lyon

 

Link to comment
Share on other sites

Si dans des cas très particuliers une commission donne une dérogation, une validation des acquis etc... c'est une façon de "rattraper" le coup par exemple pour un étudiant sciences co. qui estimerait s'être fourvoyé et qui n'aurait pas sa place dans un cursus complet de psycho (vu qu'il aurait déjà validé plein d'UE de psycho) et non pas comme un projet initial (je vais faire des neurosciences qui sont vraiment exigeantes et passionnantes et après pour la psycho un ou deux bouquins suffiront). Je recommande plutôt de suivre le cursus qui mène au but que l'on se propose.

Isabelle Verlut

Link to comment
Share on other sites

@Elodie S j'ai dû aussi transmettre tous mes diplômes

mais j'ai vérifié la façon dont c'était formulé sur mon dossier d'inscription à la liste et voici ce qui était coché :

"Licence mention psychologie + Maîtrise/Master 1 + MASTER 2 mention psychologie + Stage (500 H minimum)"

Ainsi la mention psychologie du Master 1 n'a pas été obligatoire quand bien même je l'avais

Link to comment
Share on other sites

Ok, merci pour les précisions, c'est toujours bien de connaître l'existence des dérogations, même si c'est vrai que rien de mieux que le cursus "complet" à mon avis
Donc quand j'étais allée à l'ARS la première fois sans mon diplôme de M1 et qu'ils n'avaient pas voulu m'enregistrer sans, ils ont fait du zèle !!...

Elodie Strohmeyer

LADAPT Rhône - SAMSAH (60%)

Cabinet libéral - Lyon (20%)

 

DU "Prises en Charge Neuropsychologiques des Atteintes Cérébrales" -Montpellier

DU "Thérapies Cognitives et Comportementales(TCC)" - Lyon

 

Link to comment
Share on other sites

Ah oui je te rejoins parfaitement là dessus !! ^^
C'est peut-être dû au fait que dans tous les cas, ils réclament TOUS nos diplômes, mais c'est surement un peu de zèle oui parce que si on a un M2 c'est qu'on est forcément passé par la case M1 (en toute logique ^^)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 25/05/2017 à 01:28, Elodie S a dit :

Donc quand j'étais allée à l'ARS la première fois sans mon diplôme de M1 et qu'ils n'avaient pas voulu m'enregistrer sans, ils ont fait du zèle !!...

Ou alors ils sont à l'ancienne (trèèès ancienne) école, à l'époque où le master n'était pas encore en place (je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans..... les masters sont en place depuis 2005 !) et où il fallait licence + maîtrise + DESS de psycho :kidea: pour avoir le titre.

  • Like 1

Raphaëlle AMENDOLA

Centre Gérontologique Départemental, Consultation Mémoire - Marseille, Bouches-du-Rhône (20%)

EHPAD Korian Les Fontaines - Barjols, Var (50%)

Formatrice en libéral, enseignante vacataire à l'Université d'Aix-Marseille, Bouches-du-Rhône

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Guest Sarah

Bonsoir, 

 

Merci beaucoup pour toutes ces réponses ! Je passerai donc par la licence de psychologie pour postuler à différentes master de neuropsychologie et ainsi pouvoir prétendre au titre de psychologue spécialisé en neuropsychologie. Je ne souhaite absolument pas poursuivre mes études dans l'optique suivante "je fais des neurosciences exigeantes et passionnantes et seulement quelques ouvrages de neuropsychologie suffiront". En effet j'aimerai clairement avoir la double casquette, donc avec des connaissances "solides" en psychologie, ce qui implique donc un cursus avec, au minimum, une licence et un master. Mais aurait-il moyen de conjuguer les deux (neurosc. cog et neuropsycho) : éventuellement serait-il préférable de me ré-orienter en psychologie dès la rentrée prochaine et après l'obtention du titre de psychologue spé neuropsy, candidater à un master de neurosc cog ? Ou d'autres moyens d'obtenir ce double diplôme ? J'aimerais vraiment avoir connaissance de tous les moyens possibles pour obtenir un titre de psychologue spé neuropsycho mais également un master de neuro en "même temps" (pas tout à fait, mais dans un délai relativement proche dans l'idéal, si possible enchaînés).

 

J'espère que vous pardonnerez toutes ces questions sur des propositions de parcours d'études qui paraissent irréalisables, seulement je suis assez perdue avec toutes ces passerelles, ces différents moyens de parvenir au but que je me suis fixée. 

 

En vous remerciant beaucoup, je vous souhaite une bonne soirée. 

 

Sarah 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je partage ton intérêt pour les neurosciences et la neuropsychologie, et la logique qui consiste à collectionner les diplômes correspondants. J'ai donc pris mon temps en fac et j'ai pu voir pas mal de parcours compliqués : M1 neurosciences puis psycho (L3-> thèse+M2pro), M1 psycho puis neurosciences (thèse+post doc), L2 psycho puis sciences co (L3->thèse) puis psycho (cours, stages, dossier, commission->titre de psychologue), etc. etc. etc. 

Tu peux plus facilement répondre à tes questions sur les diplômes et les formations si tu peux te projeter sur un projet professionnel.

Si tu veux faire de la recherche, chaque année compte. Tu peux un peu plus facilement faire des "doubles formations" pendant la thèse. Essaye de viser ce qui t'intéresse le plus, et tu compléteras ensuite. Par exemple avec un post-doc.

Si tu veux travailler auprès des patients tu pourras aussi continuer à te former en neurosciences en parallèle, pas forcément par une année universitaire à temps plein mais plus sur des questions précises, des pathologies, des techniques.

Plus tu avances et plus tu peux te former par toi-même ou trouver la formation pointue qui t'intéresse.

En résumé il vaut mieux avancer en termes de niveau d'études et te faire confiance sur ta capacité à continuer à te former sur le long terme.

Si tu as des questions sur les formations et leurs objectifs, tu peux demander à rencontrer les responsables des formations. 

 

  • Like 4

Isabelle Verlut

Link to comment
Share on other sites

Guest Sarah
Il y a 4 heures, IsabelleV a dit :

Je partage ton intérêt pour les neurosciences et la neuropsychologie, et la logique qui consiste à collectionner les diplômes correspondants. J'ai donc pris mon temps en fac et j'ai pu voir pas mal de parcours compliqués : M1 neurosciences puis psycho (L3-> thèse+M2pro), M1 psycho puis neurosciences (thèse+post doc), L2 psycho puis sciences co (L3->thèse) puis psycho (cours, stages, dossier, commission->titre de psychologue), etc. etc. etc. 

Tu peux plus facilement répondre à tes questions sur les diplômes et les formations si tu peux te projeter sur un projet professionnel.

Si tu veux faire de la recherche, chaque année compte. Tu peux un peu plus facilement faire des "doubles formations" pendant la thèse. Essaye de viser ce qui t'intéresse le plus, et tu compléteras ensuite. Par exemple avec un post-doc.

Si tu veux travailler auprès des patients tu pourras aussi continuer à te former en neurosciences en parallèle, pas forcément par une année universitaire à temps plein mais plus sur des questions précises, des pathologies, des techniques.

Plus tu avances et plus tu peux te former par toi-même ou trouver la formation pointue qui t'intéresse.

En résumé il vaut mieux avancer en termes de niveau d'études et te faire confiance sur ta capacité à continuer à te former sur le long terme.

Si tu as des questions sur les formations et leurs objectifs, tu peux demander à rencontrer les responsables des formations. 

 

Merci énormément pour cette réponse si complète ! Je vais repenser mon objectif sur papier pour y voir bien plus clair et ainsi pouvoir me projeter beaucoup plus. De cette manière je pourrai trouver réponses à ces questions sur les diplômes, comme vous le disiez très justement. 

Encore merci. 

 

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...