• DominiqueC
    DominiqueC
    Sign in to follow this  

    Adaptation du programme de réhabilitation MEMO chez les patients aMCI

    Titre : Adaptation du programme de réhabilitation MEMO chez les patients aMCI

    Orateur : Caroline LATGER-FLORENCE - Neuropsychologue, Service de Neurologie et Neuropsychologie, CHU Timone Adultes, Marseille

    Résumé : Les patients amnestic-MCI (aMCI) sont considérés comme la population la plus à risque d’évoluer vers une démence de type Alzheimer (DTA). Ce syndrome se caractérise par un déficit isolé de la mémoire antérograde et une autonomie préservée au quotidien (Petersen et al., 2001). Parmi ces patients, certains se stabiliseront dans le temps, alors que d’autres s’amélioreront ou évolueront vers une DTA. Dans ce contexte, la caractérisation des stades précoces de cette maladie est importante. Cette perspective est essentiellement liée au développement de traitements pharmacologiques. Les approches non médicamenteuses, notamment cognitives, sont peu abordées. Bien que ces patients soient par définition autonomes, ils rapportent des difficultés pour réaliser certaines tâches élaborées de la vie quotidienne, prédictives de l’évolution vers une démence (Schmitter-Edgecombe et al., 2009 ). Dans le but de limiter les répercussions fonctionnelles, nous avons proposé à cinq patients aMCI un programme de réhabilitation des fonctions cognitives adapté de la « Méthode d’Entraînement pour une Mémoire Optimale » (MEMO, Gilbert et al. 2008).

    Le programme MEMO comprend originalement 8 séances hebdomadaires de 2 heures réalisées en groupe. Différentes stratégies mnésiques sont enseignées aux patients. Un entrainement des capacités attentionnelles et d’imagerie mentale est également proposé. La généralisation des acquis à la vie quotidienne est travaillée tout au long des séances avec des exercices à teneur écologique mais aussi à domicile.

    Afin d’adapter le programme à notre population, nous avons augmenté le nombre de séances et réduit leur durée. De plus, nous avons réalisé 3 lignes de bases pour évaluer l’effet du programme à court et moyen terme et introduit des échelles qualitatives. Nous avons ainsi à la fois des indices neuropsychologiques mais également écologiques. Le programme est actuellement en cours de réalisation. Les résultats seront analysés sur le versant cognitif, capacités mnésiques et attentionnelles, et sur le versant plus qualitatif de leur vie quotidienne. De plus, les effets de ce programme seront étudiés après un délai de 2 mois.

    L’éventuelle spécificité des effets de cette prise en charge sur les troubles cognitifs des patients aMCI, leur durée après l’arrêt de la réhabilitation et l’intérêt d’une approche de groupe seront discutés.

     

    Edited by DominiqueC


    Sign in to follow this  


    User Feedback

    Recommended Comments

    There are no comments to display.