Jump to content
Le forum de l'OFPN
  • Antoine A
    Antoine A

    Episode Dépressif Majeur et fonctions exécutives chez l'enfant et l'adolescent


    Tricia Favre et ses collaborateurs du département de recherche en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent de l’Université Texas Southwestern Medical Center, aux Etats-Unis, ont explorés les répercussions sur les fonctions exécutives, d’un épisode dépressif majeur (EDM) présenté par un groupe d’enfants et d’adolescents.

    L’EDM a une prévalence estimée aux Etats-Unis de 8,3% chez l’enfant et l’adolescent. Parmi les patients hospitalisés, le taux d’EDM atteint même 20% des enfants et 40% des adolescents. En outre, l’EDM peut représenter la manifestation initiale la plus critique et la plus sévère d’un trouble de l’humeur. Ces enfants et adolescents sont à risque de difficultés familiales, d’échec scolaire, d’usage de substances illicites, de délinquance, et de comportements suicidaires. Pour certains, les troubles persistent à l’âge adulte, et le taux de récidive de l’EDM est très important puisqu’il est estimé à 40% dans les deux ans et à 70% dans les cinq ans. Malgré l’ampleur des recherches menées, l’EDM est encore peu diagnostiqué et traité chez l’enfant et l’adolescent.

    Les théories neurobiologiques actuelles décrivent des dysfonctionnements neuroendocriniens et une diminution de certains neurotransmetteurs comme la sérotonine. D’autre part, des études en neuroimagerie ont mis en avant des anomalies diverses : cortex frontal et préfrontal gauche, lobes temporaux, amygdale, et gyrus cingulaire. Des liens génétiques forts ont également été retrouvés mais à ce jour, aucun marqueur biologique spécifique n’a pu être clairement isolé.

    C’est sur la base des troubles des fonctions exécutives déjà décrits chez les patients dépressifs adultes et en se référant aux dysfonctionnements documentés du cortex préfrontal chez les patients avec EDM, les auteurs se sont intéressés à l’exploration des fonctions exécutives chez les enfants et les adolescents avec EDM. Ils ont formulés les hypothèses que l’EDM s’accompagnait d’une diminution de l’efficience intellectuelle (H1), des performances scolaires (H2) et des fonctions exécutives (H3).

    Méthodes :

    Sur la base des critères diagnostiques du DSM-IV, 39 patients avec EDM âgés de 8 à 17 ans sans traitement ont été appariés à 24 contrôles. Les symptômes dépressifs ont été recueillis avec la Children’s Depression Rating Scale-Revised (CDRS-R; Poznanski & Mokros, 1996). L’efficience intellectuelle fut estimée par une WISC-III et le niveau scolaire par une épreuve largement diffusée aux Etats-Unis : le Wide Range Achievement Test-Third Edition (WRAT-3; Wilkinson, 1993). Les fonctions exécutives quant à elles ont fait l’objet d’une exploration étendue regroupant : le Wisconsin Card Sorting Test, une épreuve de fluence phonémique, le Trail Making Test, et le Test de Stroop.

    Résultats :

    L’analyse des WISC-III a montré que les sujets avec EDM avaient une légère diminution significative de l’Indice de Vitesse de Traitement (inférieur de 8 points en moyenne mais toujours dans la norme). Aucune autre différence n’est apparue aux échelles de Wechsler et les performances scolaires n’ont pas davantage semblées affecter. Enfin, les résultats aux différents tests des fonctions exécutives n’ont pas non plus différés entre les sujets avec EDM et les contrôles. Les auteurs soulignent cependant que près de 30% des sujets avec EDM ont été ralentis au TMT partie B.

    Discussion :

    Les auteurs se sont interrogés sur la nature de la baisse de l’IVT chez les patients avec EDM. Ils avancent que le retard psychomoteur habituel de ces patients pourrait expliquer la relative faiblesse de l’IVT, du fait de la part motrice des subtests en jeu (Code et Symboles). Ils écartent une explication de nature attentionnelle car il n’y a aucune différence entre les sujets pour l’Indice de Distractibilité. Il faut rappeler que cet indice qui regroupe les subtests Arithmétiques et Mémoire des Chiffres n’était pas présent dans l’étalonnage français de la WISC-III car il n’avait pas été retrouvé dans l’analyse factorielle. Du reste, cet indice n’a pas clairement démontré sa validité comme mesure attentionnelle (voir par exemple Pfifitera, A., & Saklofske, D. (1998) WISC-III Clinical use and interpretation.New York : Acedemic Press).

    Conclusions :

    Les enfants et les adolescents qui présentent un Episode Dépressif Majeur ont un ralentissement de leur vitesse de traitement motrice mais ne sont pas affectés ni sur le plan scolaire, ni au niveau des fonctions exécutives. Ces résultats contrastent avec la plainte généralement recueillie et avec les données acquises auprès de sujets adultes. Pour expliquer ces différences, les auteurs mettent en avant la présence dans les études d’EDM d’adultes, de symptômes plus sévères qui pourraient engendrer des troubles exécutifs plus francs. Les chercheurs s’interrogent également sur la validité des tests utilisés dans leur étude.

    On peut en effet penser qu’un questionnaire écologique d’évaluation des fonctions exécutives pourrait apporter une meilleure sensibilité auprès de cette population. Une mesure de la dextérité manuelle telle que le Grooved Pegboard permettrait peut-être également d'apporter un éclairage sur l’incidence d’éventuels troubles moteurs fins. Enfin, une épreuve informatisée d'évaluation des traitements attentionnels permettrait aussi possiblement d’identifier des difficultés plus discrètes.

    Favre, T., Hughes, C., Emslie, G.,Stavinoha, P., Kennard, B., & Carmody, T. (2009). Executive functioning in childrenand adolescents with Major Depressive Disorder. Child neuropsychology,15(1) : 85-98.

    User Feedback

    Recommended Comments

    There are no comments to display.



    Guest
    Add a comment...

    ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...