Jump to content
Le forum de l'OFPN
  • DominiqueC
    DominiqueC

    Volume hippocampique chez différents patients MCI


    L'équipe de James Becket et al. a mesuré, dans la première étude de ce genre, le volume hippocampique de patients présentant différents types de Mild Cognitif Impairment comparativement à des patients présentant une maladie d'Alzheimer. En accord avec la perception actuelle des études concernant les MCI, ces patients ont été divisés en deux sous groupes : les patients MCI Amnésique et Mutliples.

    Etait considéré comme MCI multiple, un patient ayant obtenu un score pathologique dans un domaine autre que la Mémoire OU 2 domaines différents (la mémoire pouvant alors être un des domaines perturbés).

    Les auteurs ont utilisé une IRM volumétrique sur l'ensemble de l'échantillon comportant 26 patients MCI (MCI-A=6 et MCI-M=20), 20 patients MA et 20 contrôles appariés en âge, en niveau socio culturel et sur le sexe.

    Concernant la partie neuropsychologique, la batterie utilisée comportait

    -la figure de Rey en copie et rappel différé

    -l'apprentissage d'une liste de mot avec rappel différé

    -Fluences catégorielles

    -Empans de chiffres

    -test de discrimination visuelle

    Un premier résultat, plutôt attendu, concerne le volume hippocampique des patients Alzheimer. Ils sont significativement plus atrophiés que ceux des sujets contrôles.

    Chose beaucoup plus intéressante, le volume des hippocampes concernant les MCI Mutliples ne diffère pas non plus du groupe contrôle.

    Enfin, l'étude révèle que les volumes hippocampiques des patients MCI amnésiques différent de ceux des contrôles et ne se différencient pas de ceux des patients MA.

    Cette recherche renforce un peu plus encore l'idée qu'il existe plusieurs types de patients MCI et que ces derniers se distinguent sur le plan neuropathologique. De plus, les patients MCI Multiples ne représenteraient pas une forme avancée de MCI Amnésique. La faible atrophie hippocampique et la présence d'une atrophie corticale significative chez les MCI-M signifie que le point de départ pour les 2 syndromes diffère. Les sous-types de MCI seraient une conséquence de différentes atrophies et s'exprimeraient au travers de différents dysfonctionnements neuropsychologiques.

    Source : Archives of Neurology, 2006 ;63 :97-101

    User Feedback

    Recommended Comments

    There are no comments to display.



    Guest
    Add a comment...

    ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...