Jump to content
Le forum de l'OFPN

 

Congrès National de Neuropsychologie Clinique APPEL A COMMUNICATION

Vous avez été nombreux/ses à vous inscrire pour le CNNC d'octobre 2021 à Rennes et l'ensemble des bénévoles de l'OFPN vous en remercie !
Ce fut une longue réflexion que de décider du maintien en présentiel ou non, votre engouement nous a rassuré dans ce choix, nous nous retrouverons très bientôt en chair et en os !


Pensez à consulter le site du CNNC (http://www.cnnc.fr/ ) pour organiser votre venue en toute sérénité : informations sur les restrictions sanitaires, conseils transports et lieux d'hébergement, accessibilité, etc. 

 

N'hésitez pas à signaler votre présence aux autres membres via la calendrier : https://www.neuropsychologie.fr/calendar/event/527-congrès-national-de-neuropsychologie-clinique-2021/

  • DominiqueC
    DominiqueC

    Neuropsychologie clinique et neurologie du comportement

    Cet ouvrage qui constitue une véritable bible de la neuropsychologie clinique a passé ce nouveau millénaire grâce à une troisième édition parue au début de l’année 2006 sous l’égide de Thérèse Botez-Marquard et François Boller.

    L’ouvrage a vu ses débuts dans le milieu des années 80. Depuis plus de 10 ans maintenant, la deuxième édition, que l’on doit à Mihai Ioan Botez, trônait dans toutes les bibliothèques scientifiques, était cité en référence majeure dans toutes les formations de haut niveau et figurait dans tout bureau de neuropsychologue digne de ce nom. Rares sont les ouvrages dans ce domaine qui peuvent se targuer de rester autant d’actualité !


    Pour autant, le collectif d’auteurs responsables de ce qu’il convient d’appeler tout simplement : « le Botez », a décidé d’entreprendre une mise à jour non négligeable pour cette troisième édition.

    Pour ceux qui découvrent cet ouvrage comme pour ceux qui l’ont eu en livre de chevet, je vais tenter de résumer un peu ce qu’il contient. Au travers de ses 51 chapitres et de ses 849 pages, le livre entreprend de faire le tour de la neuropsychologie clinique et de la neurologie du comportement. L’ouvrage se divise volontiers en 7 parties.

    La première partie s’intéresse aux techniques d’évaluation neuroradiologiques, neurofonctionnelles, éléctrophysiologiques ou encore radio isotopiques. Ce qui marque véritablement cet ensemble, c’est la volonté flagrante de rattacher ces techniques d’investigation à la réalité clinique. Quel que soit la chapitre, ne vous attendez donc pas à une description monotone du circuit photonique dans la tomoscintigraphie ! Chaque technique est détaillée autour d’applications cliniques, de liens avec le fonctionnement normal et pathologique, etc.

    La deuxième partie, qui a fait le succès du livre à mon avis, s’attache à décrire les différents syndromes caractérisés par leurs localisations neuroanatomiques. On y parle donc de syndrome frontal, pariétal, temporal et occipital, de neuropsychologie du thalamus ou encore du cervelet. Pour reprendre l’auteur de l’avant propos, Nicolas Bergeron, l’originalité de l’approche de Mihai Ioan Botez a été de décrire les syndromes neurologiques en empruntant les voies de la neuroanatomie fonctionnelle et de la neuropsychologie clinique. Sont donc décrit pour chaque syndrome, les signes neurologiques, neuropsychologiques et comportementaux attendus. Pour ma part, je dirais tout de même que cet ensemble a pour défaut de faire croire après une lecture rapide, que la neuropsychologie clinique est fortement localisationniste et il me semble que ce débat est loin d'être clos.. À prendre donc avec tout le recul nécessaire.

    La troisième partie porte sur les syndromes cognitifs en eux-mêmes avec les amnésies, aphasies, apraxies et agnosies. Chaque syndrome est bien documenté, et ceci de manière assez concise (environ 10 pages par syndrome). Les auteurs reprennent le contexte théorique, anatomique, sémiologique, pathologique mais aussi l’évaluation voir la rééducation de chaque trouble. On va droit à l’essentiel dans ces chapitres, certains regretteront les raccourcis utilisés, d’autres apprécieront l’esprit synthétique de l’ensemble…

    La quatrième partie justifie en elle-même l’achat de cette nouvelle version. L’ouvrage annonce quelque chose qui prend forme depuis maintenant quelques années avec le rapprochement de la psychiatrie et de la neurologie, deux domaines qui ont malheureusement été scindés au milieu du XXe siècle comme le rappellent les auteurs. Vous trouverez donc des chapitres sur le trouble panique et le trouble anxieux généralisé, sur l’inévitable schizophrénie, sur l’état de stress post traumatique, le TOC ou encore le syndrome de Gille-de-la-Tourette, l’autisme et la toxicomanie. Pour chaque pathologie, vous retrouverez des données neuroanatomiques, neuropsychologiques, neurochimiques ainsi qu’un mot sur la prise en charge. Vu le nombre de patients relevant de ce domaine qui arrivent dans nos consultations.. Autant dire que ces chapitres devraient en faire rêver plus d’un !

    Une rapide cinquième partie s’intéresse aux champs du vieillissement normal et pathologique. Autant dire que ce n’est pas l’ensemble le plus marquant… Si vous souhaitez un livre complet sur les différentes démences ou plus simplement sur la maladie d’Alzheimer, ce n’est pas ici que vous trouverez votre bonheur, tout simplement parce que ce n’est pas l’objet de cet ouvrage je pense. À noter tout de même un chapitre très intéressant sur la prise en charge du patient dément au Québec.

    La sixième partie porte sur la rééducation des syndromes cognitifs, plus particulièrement des aphasies et des troubles visuo perceptifs. Plus qu’une description précise de techniques particulières, les auteurs passent en revue de nombreuses méthodes de rééducation. Cet ensemble offre donc de nombreuses pistes et tout autant de références bibliographiques.

    Enfin, de manière tout à fait informelle, j’ai regroupé dans une septième partie certains chapitres inclassables mais tout à fait passionnants. De plus en plus, les troubles du sommeil prennent une place importante dans l’évaluation neuropsychologique par exemple, il n’est donc pas étonnant de retrouver un chapitre sur ce domaine. De la même manière, les syndromes de douleur ou de fatigue chronique ne sont pas rares non plus et occupent une place toute légitime dans cet ouvrage.

    Au final, cette nouvelle édition s’impose naturellement au vu de son contenu réactualisé (rares sont les références bibliographiques inférieures aux années 2000) et enrichi (notamment la section sur la neuropsychiatrie). Seul petit bémol, le nouveau format n’est vraiment pas pratique et si la première de couverture est vraiment jolie, la couverture rigide et la taille de l’ouvrage rendent difficile sa consultation « rapide »… a conserver pour une utilisation posée sur un bureau bien dégagé !

    User Feedback

    Recommended Comments

    There are no comments to display.



    Guest
    Add a comment...

    ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...