LES ETATS GENERAUX DE LA DEFICIENCE INTELLECTUELLE

    

Agenda général
Charlyne77

Détails de l’évènement


1ers Etats Généraux de la Déficience Intellectuelle - 11-12 janvier 2018

Publié le 27 octobre 2017 par ANAE

 

Véritable problématique de santé publique, la déficience intellectuelle, trouble majeur neurodéveloppemental, est au carrefour d’enjeux sociaux, médicaux, organisationnels et politiques. Les États généraux de la déficience intellectuelle (EGDI), organisés à Paris les 11 et 12 janvier prochains, constituent une opportunité de mettre en lumière cette réalité de santé publique encore mal connue.

 

Réunissant professionnels de l’accompagnement et du soin, familles, élus, chercheurs et institutionnels, cet événement sera l’occasion d’ouvrir de nouvelles perspectives fondées sur les enseignements de l’expertise collective de l’Inserm « Déficiences intellectuelles » et sur les modalités de mise en œuvre sur les territoires.

 

Nexem interviendra dans la session « Prendre sa vie en main : comment est-ce possible ?», pour présenter l’assistance au projet de vie, un service de proximité destiné à accompagner les familles concernées par le handicap. Ce dispositif innovant est expérimenté par Nexem, avec le soutien de l’Ocirp et de KLESIA, depuis janvier 2016, dans 3 régions : Grand Est, Nouvelle-Aquitaine et Paca (retrouvez les vidéos et la plaquette de présentation du projet).

ob_b1ee82_egdi-programme-etats-generaux-de-la-de.pdf


Commentaires recommandés

Pour @viviM et les autres qui seraient intéressés

 

Une synthèse des 2 journées avec les propositions retenues est disponible ici (n'hésitez pas à explorer tout le site, y'a des choses très intéressante sur le site DéfiScience)

 

Pas vraiment de compte-rendu à vous faire, j'ai pris quelques notes mais à plus d'un mois du congrès toujours pas eu le temps de les retranscrire et du coup j'ai surement oublier trop de choses pour que ça soit pertinent

C'était deux journées très intéressantes dans l'ensemble (avec quand même des inégalités et des longueurs) bien que l'aspect politico-politicien soit beaucoup trop présent à mon gout!

Le rôle important des neuropsy, en tant qu'experts de l'évaluation cognitive plus que tout autre professionnel a été plusieurs fois souligné, il a cependant souvent été séparé du rôle de psy et peu cité au niveau des prises en charge accompagnement au long de la vie du patient DI (dommage)

Il y a eu plusieurs présentations sur des initiatives locales innovantes très inspirantes à tous les niveaux de la filière mais la dame de l'ARS qui est intervenue en fin de congrès a bien douché tout le monde en faisant bien comprendre qu'il fallait que les progrès passerai par le biais de réorganisations, innovations, créativité, mais à moyens financiers constants biensûr (oui elle s'est fait huer, bon c'est que la messagère mais bon voilà quoi)

 

Peut-être que @BUSSY Gérald (désolé j'ai voulu venir me présenter mais pas réussi à te retrouver une fois sorti de l'amphi) qui communiquait lors de ces journées pourrait compléter/contredire ce (très) bref retour.

 

Biensur si il y a des questions sur une thématique particulière je veux bien essayer d'y répondre selon ce mes notes et mes souvenirs me permettront

 

 

  • Like 5
  • Thanks 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire