L'observatoire

  • billets
    324
  • commentaires
    619
  • vues
    497

Le signe de la bicyclette - utile dans la maladie de Parkinson ?

DominiqueC

10 590 vues

blog-0421175001353663971.png

Le freezing de la marche est un symptôme fréquent chez les personnes atteintes de maladie de Parkinson. Elle impacte sérieusement les activités quotidiennes et ne répond pas bien aux traitements disponibles tels que la Lévodopa.

Anke H. Snijders rapporte, depuis 2 ans, l'étonnante préservation, chez certaines personnes atteintes de Parkinson, de la capacité à faire du vélo. Étonnante tant on sait que la maladie affecte l'équilibre, les actes moteurs volontaires et la coordination motrice, autant de fonctions nécessaires à la pratique du vélo !

Un premier cas a été rapporté par Snijders en 2010 dans le New England Journal of Medicine.

Ce patient de 58 ans présente un freezing de la marche important. La marche est quasi impossible chez lui avec nécessité d'aides pour placer un pied devant l'autre et incapacité à effectuer un demi-tour. Après quelques pas, le patient perd l'équilibre et réclame son fauteuil.

La première partie de la vidéo montre à quel point la marche est difficile, mais beaucoup plus spectaculaire, la seconde partie montre ce même patient capable de rouler à vélo seul, sans aucune perte d'équilibre, maitrisant parfaitement le demi-tour.

Le mécanisme sous-jacent à cette prouesse serait la kinésie paradoxale, un mouvement volontaire qui reste possible dans des cas d'émotion intense, à la faveur d’un stress, d’un obstacle (marche à franchir, enjambement,...) chez le parkinsonien.

La préservation de cette capacité serait le plus souvent absente chez les patients atteints de parkinsonisme atypique (voir cet article en accès libre sur la MP et les formes atypiques), à tel point que des chercheurs parlent maintenant du "signe de la bicyclette" et proposent qu'il puisse être un signe supplémentaire dans le diagnostic différentiel typique/atypique (Aerts et al., 2011).

Snijders continue de publier sur la question et propose que le cas particulier de cet homme de 58 ans ne soit pas vraiment l'exception. Son étude de 2012 porte sur 45 personnes atteintes de Parkinson. 25 présentent du freezing de la marche, mais 19 continuent de faire du vélo. Les 20 autres personnes ne présentent pas de freezing et 18 d'entre elles continuent également à faire du vélo.

Ses conclusions sont les suivantes :

  • le freezing n'impacterait pas manière équivalente tous les mouvements, le vélo serait une activité physique très intéressante pour les personnes atteintes de parkinson.
  • En cas de problème à la monte/descente du vélo, un tricycle pourrait être envisagé pour permettre le maintien de cette activité

Bien évidemment, les habitudes culturelles sont à prendre en considération. La Hollande est connue pour son utilisation massive du vélo. Qu'en serait-il en France ?

References:

Snijders AH, Bloem BR. Cycling for freezing of gait. N Engl J Med. 2010 Apr 1;362(13):e46. PubMed PMID: 20357278.

Aerts,M.B.,et al. The "Bicycle Sign" for Atypical Parkinsonism. Lancet (2011) 377:125-126

Snijders, A. H., van Kesteren, M., & Bloem, B. R. (2012). Cycling is less affected than walking in freezers of gait. Journal of neurology, neurosurgery, and psychiatry, 83(5), 575–576. doi:10.1136/jnnp-2011-300375



6 Commentaires


Commentaires recommandés

Comme le monsieur à la fin de la vidéo : par un joli saut maitrisé :)

Pour les autres, les auteurs de l'article préconisent l'utilisation d'un tricyle pour faciliter la descente mais de toute manière, je n'ai pas compris qu'ils conseillaient l'utilisation du vélo sans accompagnement. Ils parlent d'une activité physique qui pourrait s'avérer très utile chez des patients qui sont difficiles à mobiliser autrement.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ça marcherait avec un vélo d'appartement ou pas? Car comme tu le précises cela fonctionne en cas d'émotions intenses, ainsi le vélo d'appartement n'apporterait pas cette émotion, enfin si j'ai bien tout compris....

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je ne vois cette vidéo que maintenant et je l'avoue, je n'ai pas encore lu l'article. Mais est ce que le fait que ce soit un vélo hollandais, avec certainement un frein en rétropédalage peut influencer? Sur ce type de vélo, les pédales tournent tout le temps je crois, on ne peut pas arrêter de pédaler comme sur les notres.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Bonjour, je suis une femme de 36 ans et j'ai eu un accident de voiture il y a 2 ans, j'ai marché à petit pas pendant 1 an et demi a la suite de ça et reconduis 2 mois apres l'accident avec une voiture semi automatique.. En juin 2014, j'ai essayé la rééducation fonctionnelle et au bout d'un jour et demi j'ai perdu l'équilibre j'ai vu une neurologue qui a dit que c'était psychologique.... Et 4 jours après les tremblements très important dans les jambes sont apparus... À nouveau revu cette neurologue qui a soutenu que c'était psychologique... Et à la suite de ça j'ai vu de nombreux neurologues qui se basent sur ce que disent leurs confrères ! Psychologique ! Mon dossier médical me portant énormément préjudice... Et les psychiatres disent que psychologiquement je vais très bien et que l'accident à réveillé une pathologie difficile à diagnostiquer...

En voyant cette vidéo je me reconnais beaucoup... Mon entourage également mais moins fort quand même...

Actuellement en France les médecins ne connaissent pas le test de la bicyclette et du coup ne prenne pas en compte le fait que j'arrive à faire du vélo alors que je suis en fauteuil roulant après la dégradation au centre de rééducation..

Et au jour d'aujourd'hui je recherche de l'aide tout simplement car je ne sais plus quoi faire...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Guest
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Ajouter un commentaire…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.