• DominiqueC
    DominiqueC

    Normes francophones pour la Dementia Rating Scale

    La Dementia Rating Scale, échelle bien connue des psychologues travaillant dans le champ du vieillissement, vient de s'enrichir de nouvelles données normatives... francophones qui plus est !

    Monica Lavoie et ses collaborateurs sont partis de plusieurs constats pour bâtir leur travail. La DRS est une échelle plus sensible que le MMSE dans la détection des modifications cognitives légères. Les facteurs sociodémographiques sont clairement reliés aux performances obtenues à l'épreuve, notamment le facteur âge (impact négatif) et le facteur éducation scolaire (impact positif). Quelques études ont également montré un effet de la culture sur les performances aux subtests ainsi que sur le score total. Ces données ont légitimé l'importance d'établir des normes propres aux francophones pour la DRS, aucune donnée n'existant pour cette population à ce jour.

    Modifié par DominiqueC

    • Like 60
    • Thanks 1


    L'effort sur l'échantillon est notable avec 470 participants de 50 à 85 ans. 11 participants ont été exclus à cause d'un MMSE ou d'un MoCA inférieur à 26 et 27 autres pour un diagnostic de probable dépression. Le recrutement a été effectué par publicité ou directement auprès des proches de patients déjà suivis. L'âge moyen du groupe était de 67,08 ans (ET=8,38) et le NSC de 14,37 (ET = 4,14).

    Les groupes ont été composés en fonction du NSC (deux groupes : 0-12 ans et plus de 12 ans) et de l'âge (cinq groupes :50-60 / 60-65 / 66-70 / 71-75 et 76-85).

    Compte tenu de l'asymétrie de la distribution, des rangs centiles ont été privilégiés. Notez, d'ailleurs, qu'il convient toujours ou presque de privilégier les rangs centiles lorsqu'ils sont disponibles, rares sont nos distributions normales !

    Pour augmenter les effectifs dans chaque groupe et pallier aux problèmes de stratification, les auteurs ont utilisé la méthode d'un de leur compatriote, Jérôme Pauker (1988) qui consiste à faire chevaucher les groupes les plus proches entre eux (50-64 pour le groupe 50-60, 57-69 pour 61-65, etc.). D'autres raisons ont poussé les auteurs à faire ce choix. L'une des limitations les plus importantes dans la méthode de stratification par l'âge est la difficulté à obtenir des nombres égaux de participants pour chaque groupe (c'est d'autant plus vrai si l'on rajoute des stratifications comme le NSC ou encore le sexe). En conséquence, la distribution des scores autour de l'âge moyen n'est pas équidistante. Il devient donc possible que le patient que l'on souhaite comparer à notre groupe soit plus proche en âge de la moyenne du groupe adjacent que de son propre groupe. Avec la méthode de Pauker, un individu peut se retrouver dans un ou plusieurs groupes adjacents, ce qui rend les groupes plus stables, le passage d'un groupe d'âge à un autre moins abrupt.

    Deux informations à retenir :

    - Les auteurs soulignent que l'échantillon utilisé sur représente les hauts niveaux socio culturels par rapport à la population générale. À l'exception du groupe 76-85, toutes les tranches d'âge d'un niveau d'éducation 0-12 ont des effectifs moindres par rapport à celles du niveau d'éducation plus de 12 ans.

    - Le subtest construction a montré un effet plafond très important. Une attention particulière doit être portée à l'interprétation du rang centile pour ce dernier. Puisque la presque totalité des participants obtient la note maximale, un score de 6 place un patient sur un rang centile de 10. Cela ne veut pas dire que la performance est anormale, mais qu'il y a moins de 10 % du groupe qui a fait moins bien !

    Pour faciliter le passage aux normes québécoises pour ceux et celles qui le souhaitent, j'ai réalisé avec l'aide de Margaux Vermersch un fichier Excel qui reprend l'ensemble des normes de Lavoie et collaborateurs ainsi que les normes robustes de Pedraza (2010).

    Nous avons fait un effort particulier pour intégrer toutes les données pertinentes, y compris la taille des échantillons et l'écart à la moyenne pour l'âge et le niveau d'éducation afin de vous donner toutes les variables nécessaires pour interpréter au mieux vos données psychométriques.

    Comme mentionnée dans le document, malgré tous nos efforts pour éviter une erreur, elle reste toujours possible. Si vous en trouvez une, merci de nous la retourner à l'adresse indiquée dans la feuille « À propos ».

    Vous trouverez ici une version pour :

    EXCEL 2010 : DRS.QUEBEC_EXCEL.xlsx

    EXCEL 97-2003 : DRS.QUEBEC_EXCEL.xls

    CALC 4 (open office) : DRS.QUEBEC_OPENOFFICE.ods

    La version 97-2003 d'EXCEL ne permet pas d'intriquer autant de formules. Par conséquent, vous ne devez pas enregistrer le document avant la fermeture sous peine de perdre les formules de calcul. EXCEL 2010 et CALC OPEN OFFICE vous évitent ce problème, CALC étant d'ailleurs gratuit !

    Références :

    Lavoie, M., Callahan, B., Belleville, S., Simard, M., Bier, N., Gagnon, L., ... & Macoir, J. (2013). Normative Data for the Dementia Rating Scale-2 in the French-Quebec Population. The Clinical neuropsychologist, 27(7), 1-17.

    Pauker, J. D. (1988). Constructing overlapping cell tables to maximize the clinical usefulness of normative test data: Rationale and an example from neuropsychology. Journal of clinical psychology, 44(6), 930-933.

    Pedraza, O., Lucas, J. A., Smith, G. E., Petersen, R. C., Graff-Radford, N. R., & Ivnik, R. J. (2010). Robust and expanded norms for the Dementia Rating Scale. Archives of clinical neuropsychology, 25(5), 347-358.



    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés






    Guest
    Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.