Appel à Commmunication pour le N° 8 des Cahiers de Neuropsychologie Clinique

CNC.jpg

COVID-19 : Retours d'expériences et Post-confinement

 

Le Comité d'Edition et de Rédaction des Cahiers de Neuropsychologie Clinique vous propose de lui faire parvenir avant le 17 Octobre 2020

vos propositions de communication sur ce thème

à l'adresse cahiers[at]ofpn.fr

 

CNC.jpg

Numéro 7 : Neuropsychologie des apprentissages, à chaque population ses questionnements cliniques - Juin 2020

12 files

  1. 30.00 EUR

    00. Numéro 7 : Neuropsychologie des apprentissages, à chaque population ses questionnements cliniques – Juin 2020

    Résumé : L'apprentissage est un thème vaste puisqu'il n'échappe à aucune population et implique des processus cognitifs variés. Il concerne le développement normal de l'enfant, de l'adulte et de la personne âgée. Il est ainsi sollicité tout au long de la vie au cours des apprentissages scolaires, des acquisitions de nouvelles méthodes de travail, ou encore des stratégies de compensation durant le vieillissement. Il est également affecté par des pathologies neurologiques acquises (TC, AVC, etc.), développementales (troubles du développement de l'enfant, maladies neurodégénératives), et psychiatriques.
     
    Quelle que soit notre population de référence, nous faisons tous face à des questions impliquant l'apprentissage.
     
     
    Téléchargement gratuit pour les membres de l'OFPN.
    Pour acheter un numéro (30 €) ou un article (5 €), contactez : tresorerie(AT)ofpn.fr

    0 purchases  

    Updated

  2. Free

    01. Crédits

    Téléchargement gratuit pour tous

    4 downloads

    Submitted

  3. Free

    02. Sommaire

    Téléchargement gratuit pour tous

    9 downloads

    Submitted

  4. Free

    03. Editorial

    Titre : Éditorial
    Auteurs : Jean-François HOUVENAGHEL, Marine HUDDLESTONE, Laurence JEHEL, Kristell POTHIER, François RADIGUER, Gaëlle SILVESTRE-BECCAREL, et Marie VIDAL
    Mots clés : Aucun
    Référence : Comité d’Édition et de Rédaction (2020). Éditorial. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 7, 5-6.
    Catégorie : INTRODUCTION

    Téléchargement gratuit pour tous
     

    4 downloads

    Submitted

  5. 5.00 EUR

    04. Validation d’un outil d’aide au repérage des troubles dys : Echelle Identidys

    Titre : Validation d’un outil d’aide au repérage des troubles dys : Echelle Identidys
    Auteurs : Oriane CHARTIER, Aurélien RICHEZ, Jérôme BIANCHI
    Mots clés : Echelle de repérage, Troubles Neurodéveloppementaux, Parents, Validation, Troubles des apprentissages
    Référence : Chartier, O., Richez, A. et Bianchi, J. (2020). Validation d’un outil d’aide au repérage des troubles dys : Echelle Identidys. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 7,  7-15.
    Catégorie : NEUROPSYCHOLOGIE DE L’ENFANT
     
    Résumé : Le repérage et le dépistage précoces des troubles neurodéveloppementaux sont rendus difficiles par le manque d’outils validés existants. La prise en charge des enfants peut alors en être impactée. Le but de cette étude est de pouvoir valider un outil rapide et simple d’utilisation d’aide au repérage des troubles neuro développementaux, plus spécifiquement des troubles spécifiques des apprentissages : l’échelle Identidys. Cet outil est à destination des parents, pour les enfants scolarisés du CE1 à la 6e, et pouvant être utilisé plus tardivement jusqu’à la 3e. Il aborde les difficultés pouvant toucher différentes sphères : l’attention/ l’hyperactivité, le langage (oral et écrit), le développement moteur et le fonctionnement exécutif. Au total, 1 137 parents d’enfants à développement typique ou d’enfants atteints de troubles des apprentissages ont participé à cette étude. Les données de 712 participants âgés de 7 à 15 ans ont été retenues pour mesurer les qualités psychométriques de l’échelle Identidys. Les analyses ont révélé des valeurs significatives pour chacune des cinq sphères. Cette première étude nous permet d’évaluer les qualités métrologiques de l’échelle Identidys ainsi que d’attester de sa capacité à discriminer les sujets à développement typique des sujets à risque.

    Téléchargement gratuit pour les membres de l'OFPN.
    Pour acheter cet article, contactez : tresorerie(AT)ofpn.fr

    0 purchases  

    Updated

  6. 5.00 EUR

    05. La récupération espacée comme soutien à la prise en charge du syndrome néphrotique à domicile

    Titre : La récupération espacée comme soutien à la prise en charge du syndrome néphrotique à domicile
    Autrice : Anaïs LE MEUR
    Mots clés : Accident vasculaire cérébral, Déshydratation, Diabète, Interventions à domicile, Récupération espacée, Service médico-social
    Référence : Le Meur, A. (2020). La récupération espacée comme soutien à la prise en charge du syndrome néphrotique à domicile. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 7, 16-23.
    Catégorie : NEUROPSYCHOLOGIE DE L’ADULTE
     
    Résumé : La récupération espacée (RE) est une technique qui consiste à faire rappeler une information ou un comportement cible à des intervalles de temps progressivement allongés dans le but de l’acquérir. Elle se base sur le principe de renforcement de la trace en mémoire et peut être utilisée pour l’acquisition d’informations spécifiques et constantes dans le temps (un numéro de téléphone par exemple) ou d’un nouveau comportement (consultation systématique d’un aide-mémoire). Dans le cadre de l’accompagnement des personnes ayant été victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC), pour lesquelles les troubles mnésiques sont présents dans 42 % des cas, les techniques de remédiation neuropsychologique permettent de soutenir les interventions des acteurs du médico-social. La RE a ainsi constitué un support pertinent dans la prise en charge du syndrome néphrotique de Mme H., accompagnée par le SAMSAH TC-CL 13 (Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés Traumatisés Crâniens-Cérébro-Lésés) de l’AFTC-13 (Association des Familles de Traumatisés Crâniens.) suite à un AVC en 2004. Cet article proposera ainsi un retour sur une pratique clinique développée en service médico-social, au domicile des personnes.

    Téléchargement gratuit pour les membres de l'OFPN.
    Pour acheter cet article, contactez : tresorerie(AT)ofpn.fr

    0 purchases  

    Updated

  7. 5.00 EUR

    06. Démarche diagnostique dans le cadre d’une consultation mémoire : Étude d’un cas clinique d’Atrophie Corticale Postérieure

    Titre : Démarche diagnostique dans le cadre d’une consultation mémoire : Étude d’un cas clinique d’Atrophie Corticale Postérieure
    Autrice : Lise MALVY
    Mots clés : Atrophie Corticale Postérieure, troubles cognitifs, troubles de la vision, neuropsychologie, présentation de cas
    Référence : Malvy, L. (2020). Démarche diagnostique dans le cadre d’une consultation mémoire : Étude d’un cas clinique d’Atrophie Corticale Postérieure. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 7, 24-36.
    Catégorie : NEUROPSYCHOLOGIE DE L’ADULTE
     
    Résumé : L’Atrophie Corticale Postérieure (ACP) s’inscrit dans le cadre des atrophies focales progressives. Cette pathologie neurodégénérative se caractérise par un tableau clinique spécifique principalement composé de déficits visuo-perceptifs et visuo-spatiaux, en l’absence d’atteinte ophtalmique, et évoluant progressivement vers un tableau de syndrome démentiel généralisé. La rareté de cette pathologie et la particularité de sa présentation peuvent entraîner des difficultés à établir un diagnostic et posent la question de la prise en charge des patients. Nous proposons, dans cet article, de rapporter le cas clinique d’une patiente présentant des troubles visuels depuis l’enfance. Nous nous attacherons, après une synthèse des connaissances actuelles concernant l’ACP, à décrire notre démarche diagnostique et les écueils que nous avons rencontrés, du point de vue clinique et neuropsychologique, appuyée par des imageries structurelles et fonctionnelles.

    Téléchargement gratuit pour les membres de l'OFPN.
    Pour acheter cet article, contactez : tresorerie(AT)ofpn.fr

    0 purchases  

    Updated

  8. 5.00 EUR

    07. Point de vue : WoMeMoRe : Développement d’une intervention cognitivo-motrice innovante auprès des patients présentant une lésion cérébrale acquise en phases aiguë et post-aiguë. Illustration avec une étude de cas

    Titre : WoMeMoRe : Développement d’une intervention cognitivo-motrice innovante auprès des patients présentant une lésion cérébrale acquise en phases aiguë et post-aiguë. Illustration avec une étude de cas
    Auteurs : Signe ANDERSEN, Vicente CASTRO-YEGUAS, Robert MORELLI, Ivanna GUADALUPE MANNO, Jean-Michel FORNARI, Manuelle FOURNIER-MEHOUAS, Ikram TIDAFI-BAYOU.
    Mots clés : Lésion cérébrale acquise, Réhabilitation, Mémoire de travail, Équilibre, Pluridisciplinarité
    Référence : Andersen, S., Castro-Yeguas, V., Morelli, R., Guadalupe Mannon, I., Fornari, J.-M., Fournier-Mehouas, M. et Tidafi-Bayou, I. (2020). WoMeMoRe : Développement d’une intervention cognitivo-motrice innovante auprès des patients présentant une lésion cérébrale acquise en phases aiguë et post-aiguë. Illustration avec une étude de cas. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 7, 37-48.
    Catégorie : NEUROPSYCHOLOGIE DE L’ADULTE – POINT DE VUE
     
    Résumé : En présence simultanée de déficits cognitifs et moteurs suite à une lésion cérébrale acquise, le patient peut se trouver en double difficulté car la mémoire de travail et l’attention sont impliquées lors des premières phases de ré-apprentissage moteur en réhabilitation. Ainsi, nous avons développé une intervention cognitivo- motrice pluri-disciplinaire nommée WoMeMoRe (Working Memory Motor Rehabilitation) en nous appuyant sur nos compétences respectives en tant que neuropsychologue et kinésithérapeute. L’intervention permet de stimuler les mémoires de travail spatiales et kinesthésiques tout en faisant un travail moteur au lit, assis ou en déplacement en phases aiguë et post-aiguë. Nous présentons une étude de cas pour illustrer l’intervention. Le patient montre une bonne adhésion aux exercices malgré des troubles cognitifs et comportementaux sévères. Au fur et à mesure des séances, nous pouvons lui présenter des exercices d’un niveau de difficulté de plus en plus élevé. Une évaluation pré- et post-intervention est réalisée. Ses capacités de mémoire de travail spatiale et kinesthésique, d’attention visuelle et d’équilibre ont progressé à l’évaluation post-intervention alors que ses capacités de mémoire de travail auditivo-verbale sont restées relativement stables. Il serait important de mesurer l’efficacité et la répercussion fonctionnelle de cette prise en charge par la réalisation d’une étude scientifique.
     
    Téléchargement gratuit pour les membres de l'OFPN.
    Pour acheter cet article, contactez : tresorerie(AT)ofpn.fr

    0 purchases  

    Updated

  9. 5.00 EUR

    08. Création d’un programme de revalidation cognitive multi-interventions pour les patients présentant un trouble neurocognitif léger non amnésique

    Titre : Création d’un programme de revalidation cognitive multi-interventions pour les patients présentant un trouble neurocognitif léger non amnésique
    Autrices : Eline LOKIETEK, Chanèle FREQUELIN, Alexia CUISNIAK  
    Mots clés : Trouble neurocognitif léger, Revalidation cognitive, Psychoéducation, Hypnothérapie, Multi-interventions
    Référence : Lokietek, E., Frequelin, C. et Cuisniak, A. (2020). Création d’un programme de revalidation cognitive multi-interventions pour des patients présentant un trouble neurocognitif léger non amnésique. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 7, 47-58.
    Catégorie : NEUROPSYCHOLOGIE DU VIEILLISSEMENT
     
    Résumé : L’efficacité de la stimulation cognitive dans le cadre du trouble neurocognitif léger est remise en question et ne répond pas toujours aux attentes des patients. Nous avons donc cheminé vers un autre type de prise en charge de ce trouble en proposant des alternatives s’inspirant de plusieurs approches existantes. Nous nous sommes centrées sur les patients présentant un trouble neurocognitif léger non amnésique (troubles des fonctions attentionnelles et exécutives), associé ou non à des perturbations émotionnelles (anxiété). Cette prise en charge multi-interventions a notamment mêlé la revalidation cognitive, la psychoéducation et l’hypnothérapie. Des bénéfices ont été perçus par les patients, leur entourage et les soignants avec une sensation subjective de transfert des acquis à la vie quotidienne. De plus les répercussions positives ont été notées à la fois sur le plan cognitif et sur le plan thymique.

    Téléchargement gratuit pour les membres de l'OFPN.
    Pour acheter cet article, contactez : tresorerie(AT)ofpn.fr

    0 purchases  

    Updated

  10. Free

    09. Le PASA joue le jeu » : observation du bénéfice d’un atelier théâtre comme thérapie non médicamenteuse dans les maladies neurodégénératives

    Titre : « Le PASA joue le jeu » : observation du bénéfice d’un atelier théâtre comme thérapie non médicamenteuse dans les maladies neurodégénératives
    Autrices : Glionne MARCHAND, Alix LAUNAY
    Mots clés : Maladie neurodégénérative, Théâtre, Comportement, Thérapie non médicamenteuse, PASA
    Référence : Marchand, G. et Launay, A. (2020). Le PASA joue le jeu : observation du bénéfice d’un atelier théâtre comme thérapie non médicamenteuse dans les maladies neurodégénératives. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 7, 59-69.
    Catégorie : NEUROPSYCHOLOGIE DU VIEILLISSEMENT
     
    Résumé : Dans le champ des maladies neurodégénératives, la notion d’apprentissage se perd sous le poids des troubles cognitifs. Les troubles du comportement émergent comme autant de réactions à un contexte plus difficile à appréhender par les patients. En EHPAD, les Pôles d’Activités et de Soins Adaptés sont pensés comme des structures d’accueil visant à stimuler les fonctions cognitives préservées et canaliser les troubles du comportement. Le challenge consiste alors à penser des activités pouvant concerner le plus grand nombre, alors même que la littérature suggère de personnaliser au maximum les interventions cognitives. Pendant un an, les membres volontaires du PASA de l’EHPAD du Clos-Mignot de Luynes (37) ont participé à un projet innovant de création et d’interprétation d’une pièce de théâtre improvisée. Ce projet émane d’eux, dans le souci de l’équipe pluridisciplinaire de porter des ateliers dont le contenu fasse sens pour les résidents. Au fil des séances, les bénéfices se font sentir, sur le comportement d’abord, mais sur la cognition aussi, avec des effets d’apprentissage constatés.
     
    Téléchargement gratuit pour tous.

    6 downloads

    Updated

  11. 5.00 EUR

    10. La « GERIA-12 » pour évaluer la mémoire épisodique verbale chez la personne âgée : retour d’expérience et perspectives

    Titre : La « GERIA-12 » pour évaluer la mémoire épisodique verbale chez la personne âgée : retour d’expérience et perspectives
    Auteur : Muriel VANDENBERGUE, Valérie VANDERASPOILDEN, Thierry CLAES, Patrick FERY
    Mots clés : Normes, Sujets âgés, Mémoire épisodique, Encodage-consolidation-récupération
    Référence : Vandenberghe, M., Vanderaspoilden, V., Claes, T. et Fery, P. (2020). La « GERIA-12 » pour évaluer la mémoire épisodique verbale chez la personne âgée : retour d’expérience et perspectives. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 7, 70-76.
    Catégorie : NEUROPSYCHOLOGIE DU VIEILLISSEMENT
     
    Résumé : Introduction. La « GERIA-12 » est une tâche d’évaluation de la mémoire épisodique verbale que nous avons développée dans le but de disposer d’un outil adapté aux personnes âgées en consultation, en termes de facilité d’administration et de données normatives. Retour d’expérience. L’objectif de cet article est de faire le point sur cet outil, après 5 années d’utilisation clinique, a"n de mettre en lumière ses avantages et inconvénients et de réfléchir aux conditions dans lesquelles son utilisation est la plus adaptée. A"n d’illustrer de manière concrète cet outil, une étude de cas sera présentée. Perspectives. Cette tâche s’avère effectivement aisée à administrer aux personnes âgées et dispose de données normatives précises. Différentes pistes de travail sont actuellement en cours pour affiner cet outil, et sont développées dans cet article. Une étude pilote montre que les résultats obtenus sont similaires à ceux obtenus avec la RL/ RI 16. Par ailleurs, une liste parallèle et une version de la tâche avec des images sont en cours de validation.

    Téléchargement gratuit pour les membres de l'OFPN.
    Pour acheter cet article, contactez : tresorerie(AT)ofpn.fr

    0 purchases  

    Updated

  12. 5.00 EUR

    11. Point de vue : Apprentissage des âges avancés : apprendre à perdre et apprendre à gagner

    Titre : Apprentissage des âges avancés : apprendre à perdre et apprendre à gagner
    Auteurs : Alain KERVARREC, Florence LE VOURC’H, Youna BONNIZEC
    Mots clés : Vieillissement, Développement, Adaptation, Réhabilitation, Soins psycho-sociaux
    Référence : Kervarrec, A., Le Vourc’h, F. et Bonnizec, Y. (2020). Apprentissages des âges avancés : apprendre à perdre et apprendre à gagner. Les Cahiers de Neuropsychologie Clinique, 7, 77-87.
    Catégorie : NEUROPSYCHOLOGIE DU VIEILLISSEMENT – POINT DE VUE
     
    Résumé : Dans son roman, Les gratitudes, publié en mars 2019, Delphine de Vigan raconte les derniers mois d’une dame qui présente une aphasie progressive. Vers la fin de son livre, elle fait dire à un de ses personnages « Vieillir c’est apprendre à perdre ». Cette idée n’apparaît pas conforme à ce que nous avons appris #comme psychologues cliniciens spécialisés en neuropsychologie auprès des personnes âgées présentant un vieillissement cérébral/cognitif problématique. Dans cet article, nous nous appuyons à la fois sur nos expériences cliniques croisées : nos rencontres en entretiens, en bilans, en réhabilitations et en soins psychosociaux, et sur nos lectures (Adam, Baltes, Van der Linden et Juillerat Van der Linden…). Si vieillir est un temps où nous sommes confrontés à notre finitude, ne concevoir les derniers temps de notre vie que sous un angle négatif est dangereux. Nous montrons que les âges avancés restent des temps de développements et d’apprentissages : apprendre ce qu’est vieillir et apprendre à s’adapter à soi. Au-delà, vieillir ce peut être aussi continuer à apprendre de nouvelles connaissances et de nouvelles capacités, apprendre à maintenir son identité, cela même en situation de vieillissement cérébral/cognitif problématique ; à condition d’y être aidé.

    Téléchargement gratuit pour les membres de l'OFPN.
    Pour acheter cet article, contactez : tresorerie(AT)ofpn.fr

    0 purchases  

    Updated