• DominiqueC
    DominiqueC
    Sign in to follow this  

    Fonctions exécutives dans le trouble obsessionnel compulsif : effet de l'âge de début des troubles



    Le trouble obsessionnel compulsif est une pathologie cliniquement hétérogène dont les symptômes majeurs sont des idées répétitives et gênantes (obsessions) et des comportements ritualisés (compulsions) que le sujet ne parvient pas à écarter. Les études cliniques ont montré que l'âge de début des troubles pouvait aider au démembrement du syndrome en sous groupes plus homogènes.

    Cette recherche a donc tenté de mettre en avant un profil cognitif spécifique selon l'age de début des troubles de ces patients.

    Méthode:

    Participants : 30 patients (adultes/enfants) atteints de TOC. Le diagnostic a été posé à l'aide de la version française de la DIGS pour les patients de plus de 15 ans et de la KIDDIE-SADS-E pour les patients âgés de moins de 15 ans. Un groupe de 22 témoins a été inclu après passation de la MINI, permettant d'exclure les sujets ayant des antécédents psychiatriques.

    Tests cognitifs:

    5 tests ont été proposés :

    -Tour de londres

    -Trail Making Test

    -Fluence picturale : le matériel consiste en une feuille de papier présentant des cases vides où le sujet doit arranger en un dessin quatre éléments (2 traits séparés, un grand rond blanc et un petit rond noir) et les faire figurer dans une case. Les dessins doivent donc comporter les 4 éléments et être le plus différent possible les uns des autres.

    -Fluence verbale

    -Fluence d'association : ce nouveau test a été crée pour mesurer la capacité du sujet à produire une liste de mots associés à la présentation d'un item concret : chaque sujet a 2 mn pour associer tous les mots possibles sans restriction phonémique ou catégorielle.

    Résultats:

    Différences entre le groupe de patients ayant un TOC et les témoins

    Les patients souffrants de TOC obtiennent des résultats significativement inférieurs aux témoins pour le test de la Tour de londres. Ils ont également produit significativement moins de mots que les témoins au test de fluence d'association. Aucune différence significative n'a été mise en évidence pour le TMT, les fluences verbales et picturales.

    Effet des facteurs « âge de début des troubles » et « âge chronologique »

    Il existe une différence significative de l'effet du facteur « âge de début des troubles » sur 2 variables de la tour de Londres (temps de réponse total et temps de réponse au niveau 2). Le groupe de patients jeunes a mis significativement plus de temps que le groupe de patients avec un âge de début plus tardif. On observe également un effet sur les fluences d'association, les patients à début précoce produisant significativement moins de mots.

    Discussion

    L'étude des fonctions exécutives dans une population de 30 patients atteints de TOC et de 22 témoins a permis de montrer des déficits cognitifs spécifiques chez ces patients, liés plus particulièrement à la mémoire de travail spatiale (tour de Londres) et une capacité de production/flexibilité (fluence d'association). Ces déficits sont apparus de façon plus importante chez les patients ayant un âge de début prépubertaire des troubles et ce, indépendamment de leur âge chronologique ou de leur statut socio économique.

    Ces résultats semblent églament cohérents avec les observations faites en imagerie fonctionnelle dans le TOC et montrant des dysfonctionnements au niveau des cortex dorsolatéraux et orbitofrontaux.

    De plus, une récent étude en SPECT montre des différences de débit sanguin cérébral régional dans les circuits fronto striataux entre les patients ayant un age de début précoce et ceux ayant un âge de début tardif de leurs troubles.

    Ces résultats confortent l'hypothèse d'un impact cérébral différentiel, dépendant de la période à laquelle les 1ers symptômes se sont exprimés, en liaison avec des dysfonctionnements cognitifs ultérieurs.

    Conclusion

    L'implication spécifique des déficits d'origine frontale dans le TOC est une piste de recherche essentielle, actuellement en cours de validation au plan génétique et qui a déjà été suggéré dans la schizophrénie avec la mise en évidence d'une association entre le gène candidat (COMT) et les déficits exécutifs. La confirmation d'une implication différentielle des facteurs génétiques dans le TOC selon l'âge de début des troubles se vérifiera certainement au plan d'une spécificité des caractéristiques cliniques et cognitives, voire même d'une distinction entre de ces 2 sous groupes de patients.

    Source: V. Goussé, R. Delorme, N. Chabane, F. Perez, M. Flavie, M-C. Mouren et M. Leboyer, L'encephale, 2005 ; 31 :666-71

    Sign in to follow this  


    User Feedback

    Recommended Comments

    There are no comments to display.



    Guest
    Add a comment...

    ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.